Avignon : genèse d’un échange

Match retour : Magritte en scène

Les Avignonnais nous ont rendu visite du 7 au 11 mai. Un voyage riche en images et en émotions théâtrales : deux spectacles, le musée Magritte, le tout nouveau musée Kanal, visite des Martyrs et des ateliers de l’opéra..; et une belle session de travail avec Sacha Kremer.

 

 

 

 

 

Voici le film réalisé par Roxane Quenelle à l’occasion du voyage en Avignon… :

https://www.youtube.com/watch?v=aC-dv9xCafM&feature=youtu.be

 

AVIGNON-photoreportage : le choix de Clara Roca…

AVIGNON, janvier 2018 : premières images…

 

 

 

Quelque chose brûle en Avignon…
par Jonas Leyder

 

 

Les mains du festival… par Emma Belmonte

 

Les mains sont l’union de l’expressivité du visage et de l’expérience sensuelle du corps. La main est un outil organique, qui ne repose jamais vraiment. Elle prend la pose, supportant le corps, on la cale où cela semble opportun. C’est dans les moments où on l’oublie, les moments d’attente, qu’elle nous échappe. Les mains nerveuses tressautent, tripotent, tapotent. Les plus sereines restent assises, pendues ou agrippées.

Les Persans de Montesquieu demandent si les Parisiens applaudissent dans le but de se réchauffer. Il y a quelque chose d’animal dans le fait de frapper des mains, de vouloir faire le plus de bruit possible. Parfois, les applaudissements battront en cadence, en un rythme très déplaisant, ordonné. Ôtant toute subjectivité à l’applaudissement, qui devient mécanique, civilisé.

A cela, préférons le tonnerre chaotique : plus bestial.

Emma Belmonte, Terminale L

 

>AVIGNON 2017 : le regard de Mila et Clem

le regard de Mila et Clem sur le festival d’Avignon 2017

quelques images prises au vol…