Rentrée 2020 : le théâtre au LFJM…

Le lycée français Jean-Monnet dispose d’une longue tradition dans l’enseignement du théâtre, considéré comme un vecteur privilégié pour l’enseignement des Lettres, la culture générale, la maîtrise de l’oral et la confiance en soi. L’activité théâtrale s’inscrit complètement dans les nouveaux parcours artistiques de l’élève.

De nombreux enseignants et des intervenants péri-scolaires proposent du théâtre à l’école primaire, à tous les niveaux.

Par la suite, l’enseignement du théâtre au collège (Une heure par semaine, optionnel, de la 5ème à la 3ème), proposé par une équipe de 8 enseignants, permet aux élèves d’aborder l’oral, les grands textes, et la littérature par le jeu, mais aussi de participer à des spectacles lors du Printemps Théâtral (fin mai), ou lors des événements festifs au lycée, et dans les maisons de retraite.

Au lycée, les élèves peuvent poursuivre en choisissant l’OPTION THEÂTRE.
Celle-ci propose, de la seconde à la terminale, un enseignement artistique varié : initiation au jeu d’acteur, au travail créateur en groupe, mise en scène, école du spectateur, histoire du théâtre, réalisation de formes scéniques et présentations publiques. Le cours est donné par un professeur de lettres et d’art dramatique, titulaire de la certification théâtre, assisté d’une comédienne professionnelle. Les élèves sont amenés à voir entre 5 et 8 spectacles chaque année, reflétant la création théâtrale contemporaine, et rencontrent régulièrement des intervenants du monde de la création artistique qui viennent dans le cours (comédiens, metteurs en scènes, dramaturges, métiers du son, de la lumière, du costume…). C’est une option du baccalauréat, qui compte dans la moyenne du contrôle continu avec le même coefficient que toutes les autres matières. On peut la rejoindre à tous les niveaux. Elle donne aux élèves motivés une vraie respiration créative dans un emploi du temps chargé, et repose sur un vrai choix personnel. 

Depuis 2019, la SPECIALITE THEÂTRE a été ouverte au lycée. Cet enseignement exigeant et approfondi (4h/semaine en première, 6h/semaine en terminale), choisi par l’élève en fin de seconde, s’inscrit dans le nouveau baccalauréat dont il peut représenter jusqu’à un tiers de la note (en cumulant spécialité, grand oral, contrôle continu). Ce cours, en plus des pratiques communes à l’option, explore l’art dramatique de toutes les époques et les cultures, à travers le jeu, la scénographie, la mise en scène, l’histoire du théâtre, et la rencontre avec le spectacle vivant, par les spectacles vus ensemble (jusqu’à 12 par an !) et les professionnels rencontrés. La spécialité travaille en lien étroit avec les spécialités arts plastiques et cinéma-audio-visuel (scénographie, jeu face caméra,…) La pratique artistique est articulée avec le théâtre comme « fait social », en vue de développer la conscience critique et citoyenne de l’élève. La comédienne de théâtre et de cinéma Raphaëlle Bruneau (Lola Pater, Les Apparences, eLegal, Prise au piège,… et un nouveau spectacle aux Tanneurs cette saison : Patricia, de G.Damas), est une des intervenantes les plus régulières de l’option et de la spécialité.

Enfin, tout élève de la 4ème à la terminale peut participer à la TROUPE DES CORYBANTES, qui monte chaque année un spectacle complet, joué au Lycée en général au mois de mai (ces dernières années : Aristophane, Shakespeare, Molière, Gogol, Aymé, Mrozek, Brecht…). Cette année 2020-21, les répétitions auront lieu le jeudi 18h-20h en salle C-théâtre, et commencent le 17 septembre.

Le site dédié au théâtre www.lfjmbruxellestheatre.be rassemble toutes les informations sur les activités théâtrales qui se développent au Lycée, de l’école primaire à la troupe des adultes, et présente la pratique théâtrale : spectacles vus, rencontres avec les professionnels dans le cadre du cours, de la spé ou de l’option.

Pour toute question : david.jauzion@lyceefrancais.be

«  l’Ecole est le plus beau théâtre du monde » ANTOINE VITEZ

masques et bergamasques

Nouvelles de rentrée…

Le théâtre, diminué, masqué, attaqué de toute part, se défendra comme il peut en cette nouvelle année scolaire. Nous ouvrons la troupe comme chaque année, et nous travaillerons dans le respect strict des règles sanitaires du lycée. A nous de rendre, ensemble, les contraintes créatrices, et de faire de nécessité vertu ! Cette année 2020-21, les répétitions de la troupe des Corybantes auront lieu le JEUDI soir 18h-20h en salle C-Théâtre, du 17 septembre 2020 au début du mois de mai 2021. Nous reprendrons l’année sur le Conte d’Hiver de Shakespeare, en espérant le jouer en décembre, du 8 au 12, en salle Mounier. Pour la suite de l’année, un nouveau projet théâtral, plus modeste, sera mis en place sur 5 mois, et joué en mai 21. Pour l’instant, les règles sanitaires du lycée nous imposeraient d’accueillir assez peu de public (jauge normale en interne, avec masques, mais 30 personnes maximum en Mounier, à trois sièges de distance, si ce sont des personnes extérieures au lycée). Nous nous adapterons constamment aux nouvelles mesures qui ne manqueront pas d’arriver cet automne.
Merci de faire passer l’information aux élèves intéressés !
L’aventure shakespearienne va être passionnante, de nombreux rôles sont encore à remplacer, à inventer, et il y a de quoi s’amuser !
Nous vous donnons donc rendez-vous, masqués, le 17 septembre à 18h en salle C-théâtre.
Bonne rentrée à tous

TOMBEAU DE LA MER

La Spécialité théâtre fait son cinéma (4/5)

Tombeau de la mer est un thriller réalisé par la spécialité théâtre. Vous pouvez en découvrir ici les 6 premières minutes. le reste est encore en post-production… mais sera bientôt disponible ici même.

Tombeau de la mer s’est inventé au fil du confinement. Sur un premier scénario de Guislain Limagne, chacun a construit son personnage en recevant de mystérieuses fiches et des questions. La réalisation finale a été menée par Galadriel Daufresne. Peu à peu, nous avons progressé vers le coupable au fil de nos inventions, et du recoupement des pistes. Mais vous n’êtes pas au bout de vos surprises…

Tombeau de la mer : le thriller confiné de l’été !

TELEPHONE ARABE

La Spécialité théâtre fait son cinéma (3/5)

A partir d’une histoire qui n’est pas sans évoquer “Le Chat noir” d’Edgar Allan Poe, 6 élèves de la spécialité théâtre ont eu à raconter leur version, juste après avoir pris connaissance d’une version filmée du récit. Cette tentative qu’on pourrait baptiser, en reprenant un titre de Deleuze, “Différence et répétition”, fait écho à un exercice de théâtre que nous pratiquons souvent dans les trainings d’acteur au lycée, en spécialité comme en option théâtre.

novembre, décembre, janvier, février : l’activité théâtrale au lycée

De nombreuses activités et événements liés au théâtre ont eu lieu cet hiver au Lycée Français Jean Monnet, et faute de temps et de volontaires pour aider à la conception de ce site, nous sommes loin de pouvoir relayer tout ce qui a pu se passer ! Notons donc, sous forme de liste non exhaustive : Incendies de Wajdi Mouawad, fruit d’un magnifique travail de collaboration avec un établissement scolaire de Schaerbeek, projet mené en novembre par Astrid Fischer-Barnicol et Claudia Bruno, présenté trois fois au lycée… Le rêve d’Europe/Que nous avons oublié, performance des élèves de spécialité théâtre du lfjm et du lycée Mistral d’Avignon, point d’orgue de la première partie de l’échange théâtral Bruxelles-Mistral… Kinky Birds, présentation d’extraits du superbe texte d’Elsa Poisot, par les élèves de l’option théâtre terminale, en décembre, (à suivre une reprise bientôt…), qui a donné lieu à une rencontre avec les élèves de terminale arts plastiques… Les premières phases du Concours d’éloquence, qui a remporté cette année un grand succès et débouchera bientôt sur la finale en salle Mounier… les Ateliers de comédiens conduits par Sacha Kremer et Raphaëlle Bruneau en novembre, janvier et février auprès des élèves de l’option et de la spécialité théâtre, autour des thèmes de la migration, de l’étranger, des préjugés et de la colonisation… le second volet de l’échange Bruxelles-Mistral, au cours duquel les élèves de spécialité théâtre ont découvert Avignon, joué une performance déambulatoire dans le lycée Mistral et inventé des mises en scène de monologues devant les façades de la ville… Et puisqu’on en est aux listes, citons en vrac les événements à venir (là encore de façon non exhaustive…) : soirée des options notamment artistiques présentées aux parents le 16 mars, voyage de la troupe des Corybantes au Festival international de théâtre lycéen francophone à Pecs (Hongrie), grâce au soutien de Getlyf, fin mars, spectacle de la troupe des Corybantes : Le Conte d’Hiver, d’après Shakespeare, du 12 au 16 mai tous les soirs à 20h en salle Mounier, Printemps théâtral du 18 au 29 mai en Mounier, spectacles des primaires tout au long du mois de juin… et bien sûr, des interventions d’artistes dans les classes théâtre, pour accompagner la formation et susciter rencontres et créativité.

Alors ce printemps, laissez-vous gagner par le virus du théâtre au lycée, c’est sans danger !

Elèves du lfjm et leurs correspondants de Mistral, Avignon, janvier 2020

« Le rêve d’Europe / que nous avons oublié » : performance du projet Bruxelles-Mistral

Jeudi 28 novembre, à 18h, en salle C-théâtre : performance-lecture avec les élèves des spécialités théâtre du LFJM et du lycée Mistral d’Avignon

Il y a trois ans est né l’échange « Bruxelles-Mistral » : l’idée était de nouer un lien entre élèves spécialistes de théâtre, entre Bruxelles l’Européenne et Avignon la capitale du théâtre, et de permettre à des élèves de partager des moments artistiques et de se forger une identité théâtrale par l’échange. Depuis, la spécialité théâtre a été créée au lycée, elle compte aujourd’hui 17 élèves.

Un échange, un stage, un atelier… Pendant trois jours, les élèves vont travailler au plateau, rencontrer des professionnels, assister à des spectacles ou visiter des expositions. Le comédien Sacha Kremer, ancien élève du LFJM et ancien intervenant théâtre de l’option, animera cette année les séances pratiques. Et pour cette troisième édition de l’échange, les thèmes de travail des deux groupes vont se croiser autour de l’idée de « Transit », de passage, de migration. Le projet est soutenu par l’UPE pour la 2ème année.

Une présentation publique… Ce travail aura son moment fort avec le jeudi 28 (à 18h en salle C-théâtre), où sera présentée la performance « Le rêve d’Europe / que nous avons oublié » (d’environ 45 minutes) à partir de textes de Laurent Gaudé, Erri de Luca, Bernard-Marie Koltès et Alexandra Badea. Qu’est devenu notre rêve d’Europe, à l’heure où un autre rêve anime des populations entières qui risquent tout pour traverser les pires épreuves, et rejoindre une Europe en doute d’elle-même ? Comment faire coïncider les rêves ? Un moment à partager avec nous, ouvert à tout public, où vous pourrez rencontrer les élèves et soutenir leur engagement théâtral.

A jeudi 28 !

David Jauzion-Graverolles (enseignant en spécialité théâtre au lfjm)

Sacha Kremer (comédien)

Géraldine Tellene (enseignante en spécialité théâtre au lycée Mistral)