“Transit” : une rencontre des élèves de spécialité théâtre avec trois jeunes migrants

Lundi 18 novembre, trois demandeurs d’asile du centre de la Croix Rouge d’Uccle, accompagnés de Guillermo Gomez, sont venus travailler deux heures avec les élèves de spécialité théâtre, dont le premier thème de l’année s’intitule “transit”. Pour expérimenter par eux-mêmes certains outils du théâtre documentaire, les élèves ont pu construire des scènes à partir de trois tableaux évoqués par les jeunes migrants, qui apparaissent comme autant d’étapes d’un trajet migratoire : le départ sans prévenir sa famille, le passage de la douane pour sortir de son pays, et la confrontation avec les passeurs et les intermédiaires, parfois dramatique. Les élèves de première spé théâtre ont travaillé directement avec les migrants, recueillant la matière vécue, posant les questions pour voir, comprendre et construire les scènes, qui ont ensuite été présentées. Quel apport le théâtre, l’improvisation, le jeu des personnages, peuvent-ils avoir dans la compréhension des migrations contemporaines et l’émotion qu’elles suscitent ? Peu à peu, à travers cette première expérience, c’est la dimension universelle du drame migratoire qui se dégage, et le côté concret des situations vécues prend une force saisissante. Merci à Guillermo Gomez, à Ana, Bah et Keita pour cette rencontre émouvante et qui nous questionne au coeur de notre humanité sur le sens de notre art. La spécialité théâtre, en plus de la dimension esthétique, a en effet pour vocation à interroger le théâtre comme fait social, et à questionner la présence du réel sur la scène.

A suivre : l’échange Bruxelles-Avignon, avec la venue des Avignonnais du 25 au 28 novembre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *